hypno_ilham.com

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

             Débarrassez de vos Peur,phobie ou crise d'angoisse


Une crise d’angoisse ou de panique est une manifestation aiguë de l’anxiété. Elle est incontrôlable et survient suite à un événement déclencheur, ou sans raison apparente. Dans certains cas le sujet le sent arriver, dans d’autres cas elle est soudaine. La crise d’angoisse se manifeste parfois par des pensées perturbantes et paralysantes, parfois par des manifestations physiques et le plus souvent par les deux conjugués. Pendant une crise d’angoisse, les pensées sont torturées, anxieuses, on projette les pires scénarios qui deviennent si réels qu’ils semblent inévitables.

Les phobies sont des maladies psychosomatiques au sens premier du mot : nombre de leurs symptômes s’expriment à travers le corps. Et ces manifestations somatiques nourrissent et aggravent à leur tour les phénomènes psychologiques. D’où l’intérêt d’interrompre ce cercle vicieux…


Si un membre de la famille a souffert du trouble panique ou phobie .. vous avez un risque accru d'en souffrir vous-même, surtout à un moment de votre vie particulièrement stressant. rappelez-vous que seul un thérapeute  peut diagnostiquer un trouble panique. Cependant, il y a certains signes que vous connaissez peut-être déjà. Une étude a révélé que les gens voient parfois 10 médecins ou plus avant d'être correctement diagnostiqués, et que seulement une personne sur quatre souffrant du trouble reçoivent le traitement dont ils ont besoin. C'est pourquoi il est important de savoir quels sont les symptômes et de vous assurer d'obtenir l'aide appropriée.

 

Le trouble panique pourrait également être dû à un dysfonctionnement biologique, bien qu'un marqueur biologique spécifique n'ait pas encore été identifié.


Pour des raisons inconnues, les femmes sont deux fois plus susceptibles d'attraper le trouble que les hommes.


Des événements de vie stressants peuvent déclencher des troubles de panique.

 Certains chercheurs comparent le «stress de la vie» à un thermostat; c'est-à-dire que lorsque les contraintes diminuent votre résistance, la prédisposition physique sous-jacente entre en jeu et déclenche une attaque.

  Les causes physiques et psychologiques du trouble panique fonctionnent ensemble. Bien que les attaques puissent débuter à l'improviste, le patient peut éventuellement aider à les déclencher en réagissant aux symptômes physiques d'une attaque. Par exemple, si une personne souffrant du trouble panique éprouve un battement de cœur accéléré en buvant du café, en faisant de l'exercice ou en prenant certains médicaments, elle pourrait interpréter cela comme un symptôme d'une attaque et, en raison de son anxiété, provoquer l'attaque. D'un autre côté, le café, l'exercice et certains médicaments provoquent parfois des crises de panique. L'une des choses les plus frustrantes pour la victime de la panique est de ne jamais savoir isoler les différents déclencheurs d'une attaque. C'est pourquoi la bonne thérapie pour le trouble panique se concentre sur tous les aspects - physiques, psychologiques et physiologiques - de la maladie.


Le stress aggrave les peurs

Tous les patients phobiques savent qu’il y a « des jours avec et des jours sans ». Des jours où, bizarrement, les peurs se font moins oppressantes. D’autres où elles redoublent d’intensité. Une des explications à ces fluctuations est souvent le niveau global de stress. Plus vous serez stressé par la vie de tous les jours, plus votre phobie s’exprimera et vous gênera.

Or, on sait que l’activation du système nerveux sympathique, qui est une des composantes du stress, facilite nettement les conditionnements anxieux : si l’on est déjà stressé pour d’autres raisons, une expérience désagréable laissera en nous des traces plus profondes et plus durables. Beaucoup de patients  décrivent ainsi qu’avant leur première attaque de panique, dont ils se souviennent en général avec une très grande précision, car c’est pour eux un souvenir traumatique, ils ont traversé une période de stress existentiels importants, de ruptures réelles ou symboliques, de changements variés () . Donc, plus vous serez tendus, plus les occasions d’avoir peur se transformeront en expériences émotionnelles pénibles, et laisseront des traces durables et douloureuses. C’est une des raisons de l’efficacité – indirecte - de la gestion du stress chez les personnes phobiques.


Lorsque vous souffrez  d'anxiété ,angoisse ou phobie  personne ne comprend comment vous vous sentez. Vous restez toute la nuit à chercher vos symptômes sur le net, mais vous ne trouvez jamais de réponses. Vous vous adressez à de nombreux médecins, mais ils ne comprennent pas ce que vous vivez. Ils veulent juste vous prescrire plus de pilules. Au fur et à mesure que vos pensées anxieuses s'intensifient,et vous crise se rapproche  les activités que vous pouviez gérer dans le passé sont maintenant écrasantes. Vous feriez presque n'importe quoi pour vous sentir comme avant.

vous éte pas seul. Plus de 500 millions de personnes dans le monde luttent contre l'anxiété,l'attaque de panique et les phobie .

Les pensées anxieuses sont émotionnellement dévastatrices, mais de nouvelles recherches cliniques suggèrent qu'elles représentent un danger encore plus grand pour votre santé mentale à long terme.


Dans une étude publiée en 2008 par l'American Medical Association, les chercheurs ont conclu que l'anxiété non traitée peut nuire aux zones clés du cerveau et causer ces mêmes symptômes.



Des chercheurs ont mis en évidence la cause de l'anxiété comme une pénurie de composés GABA et de sérotonine dans votre corps. Le GABA et la sérotonine sont les analgésiques naturels et les agents stressants de votre corps, agissant comme des limites de vitesse pour la communication frénétique dans votre cerveau.


Votre humeur est fortement influencée par deux neurotransmetteurs clés, le GABA et la sérotonine. Quand les niveaux sont bas, les pensées anxieuses remplissent votre esprit et vous ne vous sentez pas comme vous.

Mais la promotion de niveaux sains de GABA et de sérotonine aide à restaurer votre esprit dans un état de tranquillité. Plus important encore, ce sentiment est maintenu même lorsque vous êtes confronté à une situation stressante.

Symptôme:


Palpitation, légère ou d’être sur le point de s’évanouir ,peur de perde le contrôle en soi ou devenir fou , fourmillement Sensation d’étranglement ,muet ou paralyser ,nuque raide ,vertiges, bouche sèche ,envie d’uriner fréquente

 frissons, secousses musculaire , nausée , sentiments d’irréalité, peur de mourir , désir de fuir aussi fort qu’irréalisable. transpiration , tremblements

La peur nous fragilise, perturbe la confiance en nos capacités de résistance aux chocs et nous transforme en proie idéale face à celui que la vulnérabilité de l’autre valorise. Influant sur notre métabolisme en profondeur.

Les signes symptomatiques de la peur frisent parfois le ridicule ou l’aberration pour celui qu’elle n’agite pas


Traitement:


Des traitements efficaces contre le trouble panique sont disponibles:


Des nouvelles thérapies améliorées qui peuvent aider la plupart des personnes atteintes de trouble de  panique et d'autres troubles anxieux et mener une vie productive et satisfaisante.

Débarrassez de vos peur ,angoisse phobie , stress avec une méthode qui allie L’hypnose , la nutrithérapie pour apaiser le système nerveux et réguler la chimie de votre cerveau  , la respiration ,l'harmonisation des émotion et déblocage  d’énergie